CHRONIQUES DES MONDES INCERTAINS
Performances pluridisciplinaires

Conception/direction artistique Philippe Boronad

création 2021
 

ArtefactLab_Chroniques1_light©Chateauvallon.jpg

TOUT PUBLIC

DISTRIBUTION

Conception / direction artistique : Philippe Boronad

Équipe artistique à géométrie variable : Romain Bertet, Alexandra Cismondi, Désiré Davids, Damien Droin, Vincent Hours, Guillaume Mika, Lisie Philip, Caillou Mickaël Varlet, etc.

COPRODUCTION

Scène nationale Châteauvallon-Liberté

Scène 55, Mougins

KLAP-Maison pour la danse, Marseille

ARSUD-Région SUD

SOUTIENS

Région Sud Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Département du Var

Métropole Toulon Provence Méditerranée

Ville de Toulon

RÉSIDENCE DE CRÉATION ET PRÉACHAT

Scène nationale Châteauvallon-Liberté

Scène 55, Mougins

Le Carré, Sainte-Maxime

KLAP-Maison pour la danse, Marseille

CALENDRIER 2021

Chroniques des mondes incertains – épisode 1

Le Carré, Sainte-Maxime

Du 22 au 27 février 2021 : Résidence de création

Du fait de la règlementation sanitaire en vigueur et de la fermeture des Théâtres aux publics, la résidence a été laboratoire de création et a donné lieu à une présentation réservée aux publics professionnels.

Chroniques des mondes incertains – épisode 2

Scène nationale Châteauvallon-Liberté

Du 5 au 11 mars 2021: Résidence de création

Du fait de la règlementation sanitaire en vigueur et de la fermeture des Théâtres aux publics, la résidence a été laboratoire de création et a donné lieu à une présentation réservée aux publics professionnels.

 

Chroniques des mondes incertains – épisode 3

Scène 55, Mougins

Du 26 au 30 avril 2021 : Résidence de création

Du fait de la règlementation sanitaire en vigueur et de la fermeture des Théâtres aux publics, la résidence a été laboratoire de création et a donné lieu à une présentation réservée aux publics professionnels.

 

Chroniques des mondes incertains – épisode 4

Scène nationale Châteauvallon-Liberté

Du 14 au 20 octobre 2021 : Résidence de création

21 octobre 2021 : Représentation

CALENDRIER 2022

Chroniques des mondes incertains – épisode 5

Le Carré, Sainte-Maxime

Avec : Romain BERTET, Philippe BORONAD, Damien DROIN, Guillaume MIKA, Caillou Michaël VARLET

Du 21 au 26 mars 2022 : Résidence de création

25 et 26 mars 2022 : Représentations

Chroniques des mondes incertains – épisode 6

KLAP – Maison pour la danse, Marseille

Du 27 juin au 4 juillet 2022 : Résidence de création

4 juillet 2022 : Représentation dans le cadre de la Biennale « Bouge ».

Téléchargez le dossier artistique

« Chroniques des Mondes Incertains

est

L’écriture d’une œuvre protéiforme, performative et fragmentaire,

Le récit testimonial d’une expérimentation transcendantale menée sur trente ans,

La création d’une technique d’intensification des énergies vitales et ses corolaires,

Une aventure multiple partagée avec des compagnons de voyage,

L’atteinte de la lévitation en tant que performance formelle,

Un pas de deux entre sagesse et folie,

An amused attempt to crack the code of Reality... »

UN NOUVEAU CONCEPT NARRATIF - LA NOTION DE "SÉRIE"

 

Chroniques des mondes incertains propose un nouveau concept narratif : un recueil d’œuvres-fragments composant un type de récit inédit.

Se déployant à moyen et long termes, la narration se définit à travers la notion de « série » dont chaque performance devient un épisode unique et inédit.

 

« Série » s’entend à la fois :

  • Comme relevant de la notion propre à l’œuvre plastique : un ensemble ordonné d'œuvres régies par un thème et/ou une démarche plastique.

  • Comme se référant à la notion propre à la production télévisuelle : une œuvre de fiction qui se déroule en épisodes à travers lesquels l’histoire, les personnages ou le thème font liaison.

"L'ART COMME ÉTAT DE RENCONTRE" - PRINCIPES DE CRÉATION

 

Chaque performance constitue un épisode.

L’épisode d’une série nommée Chroniques des mondes incertains.

 

Chaque performance est une création singulière.

Elle est la rencontre au plateau de 5 artistes de disciplines distinctes.

5 artistes qui ont accepté le concept et l’enjeu de « L’art comme état de rencontre » :

Co-créer, en interaction collective, une performance transdisciplinaire.

 

Chaque performance se définit comme l’exploration des mondes intérieurs des 5 artistes rassemblés.

En questionnant ce qui différencie et ce qui rassemble, en expérimentant ce qui est et ce qui devient, chaque performance interroge notre humanité.

 

Le principe de départ : « ce qui fait œuvre est ce qui fait lien ».

Liens entre artistes, liens entre spectateurs, maillage entre artistes et spect/acteurs.

À travers le geste artistique, les 5 performeurs tentent de se rencontrer.

Chacun porte le récit de son rapport intime au monde.

Il confronte son univers intérieur à celui des autres.

À travers la rencontre, il tisse le lien.

 

5 univers, 5 langages, 5 perceptions singulières, 5 mondes intérieurs qui s’interrogent, se confrontent, se télescopent, se transmutent, voyagent, deviennent…

Une exploration pour se confronter à soi-même à travers l’autre.

Chroniques des mondes incertains…

An amused attempt to crack the code of Reality... 

CHANTIER DE CRÉATION ÉPISODE 1

ArtefactLab_Chroniques2_light©Chateauvallon.jpg
ArtefactLab_Chroniques3_light©Chateauvallon.jpg